43, place Charles de Gaulle, 86000 POITIERS
Master 2
Le programme des dernières semaines à l’heure d’hiver a été chargé : intervention proposée par Agenda Diagnostics (cabinet diagnostiqueur, partenaire de l’Association), mais également de l’UNOFI (Union Notariale Financière, partenaire de l’Association), alors que les premiers jours à l’heure d’été étaient marqués par le match amical de futsal (foot en salle à cinq contre cinq) entre les équipes du DJCE et celles de notre Master. Retour sur cette période riche en instructions et en émotions.

Mardi 19 mars 2019 : Agenda Diagnostics
Le mardi 19 mars, notre promotion recevait avec plaisir et intérêt la visite de Monsieur COLASSON, intervenant pour nous présenter le métier de diagnostiqueur immobilier, les prestations qu’ils ont pour mission d’effectuer, et les relations qu’il entretient avec le Notariat.

En charge de la réalisation de diagnostics, dont de nombreux sont rendus obligatoires par la loi (article 271-4 CCH), comme ne permettant plus l’exonération des vices cachés dont le vendeur n’avait pas la connaissance, devenue de style, ce professionnel de l’immobilier s’assure donc de la qualité éclairée du consentement des parties à l’acte de vente et à ses avant-contrats.

Surface exacte, matériaux utilisés, qualité des installations, présence d’insectes ou de champignons, les biens ainsi expertisés sont soumis à l’œil avisé des collaborateurs de ces cabinets. Leurs analyses et comptes-rendus sont garantis par leur responsabilité, leurs certifications et leurs assurances.

L’ensemble de la promotion se joint à moi pour remercier Monsieur COLASSON et le cabinet Agenda Diagnostics pour cette présentation enrichissante, s’inscrivant dans le cadre du renouvellement de notre partenariat.

Mercredi 20 mars 2019 : UNOFI
Les exposés s’enchainent : dès le lendemain avait lieu la présentation de l’UNOFI, partenaire de choix pour les Notaires, leurs clients, et évidemment donc pour notre Association. Souvent méconnu du grand public, il s’agit d’un organisme financier entretenant des liens forts avec le notariat. Il est notamment détenu majoritairement par l’organe régulateur qu’est le CSN.

Cet organisme propose notamment des instruments d’analyse, et de placement particulièrement avantageux pour les clients des Offices, grâce à des investissements stables et porteurs dans le secteur immobilier. Ils proposent encore la confection de consultations patrimoniales, réalisées avec un grand professionnalisme et une expérience forgée depuis plus de trente ans (l’UNOFI ayant été créée en 1988).

Nous remercions l’UNOFI pour son intervention instructive, ainsi que pour sa généreuse contribution à la vie des Diplômes.

Mardi 3 avril 2019 : DJCE contre Master 2 Droit Notarial
A peine avons-nous eu le temps de nous remettre de ces visites pédagogiques et du passage à l’heure d’été que le DJCE relevait le défi, absolument dénué de caractère juridique, lancé par notre Master : un double match de futsal. Quatre équipes se sont affrontées sur les pelouses synthétiques du Sporting Club de Fontaine le Comte ce mardi soir, deux appartenant à chaque promotion des masters 2, pour enfin déterminer lequel des deux diplômes dominait l’autre (sportivement).

L’objectif ne fut pas atteint. Après deux matchs, dont la victoire était farouchement débattue par les deux camps, les DJCE l’arrachant pour le premier et les aspirants-notaires pour le second, impossible de départager les confrères de la Faculté de Droit.

Nous remercions l’ensemble des joueurs pour la qualité de leurs jeux, leur esprit sportif, et pour avoir captivé les supporters des deux équipes, que nous remercions également pour la ferveur de leurs encouragements.
0

Master 2

Une nouvelle fois, notre Master a eu l’immense plaisir de répondre à l’invitation de Messieurs Pierre-Jean ROBERT et Guillaume ROEHRIG à la désormais traditionnelle et incontournable journée parisienne. A l’appétissant menu de notre excursion, la visite de la prestigieuse salle des ventes française Artcurial, un repas en compagnie de nos hôtes d’un jour, et la visite des locaux de la société Coutot-Roehrig.

0

Master 2

Le Master 2 de Droit Notarial pictave a eu, ce lundi 14 janvier, la joie d’entamer l’année 2019 avec la visite de Monsieur Pierre-Jean ROBERT, directeur de la succursale Coutot-Roehrig tourangelle.

Le fonds Coutot, créé à Paris à la fin du XIXe siècle par Amédée Coutot, s’est développé et transformé au fil des décennies pour devenir aujourd’hui l’une des sources les plus fournies au monde en matière généalogique. La numérisation de ces données permet à présent de les exploiter encore plus efficacement. Ces informations associées à un maillage national fort, et une couverture internationale qui ne cesse de s’étoffer, les mystères planant sur les successions ne peuvent résister bien longtemps aux 280 collaborateurs de la société à travers le monde. C’est en 2014 qu’était ainsi inaugurée la 40e succursale, à San Francisco ; l’entreprise en compte aujourd’hui près de cinquante.

Ce fût un véritable plaisir d’échanger avec Monsieur ROBERT autour de la profession de généalogiste, et des liens solides qu’elle entretient avec le notariat. Chasseurs d’héritiers, mais aussi découvreurs de bénéficiaires d’assurance-vie, de propriétaires perdus : ces passionnés en sont indissociables, comme étant des contributeurs éclairés à la sécurité juridique par la garantie de l’exactitude de leurs travaux. Mais que seraient ces exposés sans les intrigantes anecdotes narrées par notre aimable intervenant ? La recherche d’héritiers réserve décidément de nombreuses surprises : tranches de vies, retournement de situation, amours déçus et succès inespérés étaient au programme de cette présentation colorée.

Nous voilà maintenant curieux d’explorer les locaux parisiens de l’entreprise. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés ici même de nos aventures dans la capitale, aux côtés de ce partenaire historique de notre Master.

Nous remercions encore vivement la société Coutot-Roehrig, et Monsieur Pierre-Jean ROBERT pour leurs cadeaux qui sont autant d’attentions touchantes, et pour avoir captivé et enthousiasmé notre promotion durant ces quelques heures passées, trop rapidement, ensemble.



Retrouvez nos photos sur notre compte Instagram et notre page Facebook, @horizonnotaire !

0

Master 2

C’est avec grand plaisir que la promotion 2018-2019 du Master a répondu positivement à l’invitation, lancée par les Archives Généalogiques Andriveau et leur Directeur Régional Monsieur Pascal SIMEON, à la traditionnelle visite des Archives Départementales de la Vienne qui s’est tenue ce jeudi 20 novembre.


Témoins du passé et tournées vers l’avenir, les Archives Départementales sont sises au quartier de la Gibauderie depuis 1996, non loin du campus de l’Université de Poitiers, après quelques déménagements. Elles ont en effet au fil des années occupé plusieurs locaux, parmi lesquels ceux de l’établissement « Les Archives », dont il tire son nom. Aujourd’hui, le bâtiment à l’architecture singulière, conçue comme évolutive par les deux architectes Bernard Feypell et Nicolas Bonnin, l’un parisien et l’autre pictave, se veut prêt à accueillir les versements futurs. Après une extension en 2007, la capacité a ainsi été doublée et portée à 40 kilomètres de fonds.

Le notariat et les Archives sont particulièrement liés : les minutes des notaires acquièrent instantanément le statut de document d’archive.  Cette synergie entre les institutions permet de renforcer la sécurité donnée aux actes concernés, alors conservés pour toujours. Aujourd’hui, ces documents versés par les notaires constituent 10% des fonds.

Après une visite des locaux et une présentation des Archives, permettant de suivre la progression d’un versement au sein des différents services, poursuivant les objectifs de collecter, de classer, de conserver et de communiquer, c’est sous l’angle de la consultation que Monsieur SIMEON nous a proposé quelques illustrations de la conjugaison des métiers du notariat, des Archives publiques, et des compétences des généalogistes.

Lorsque les héritiers ne sont pas découverts, ou une partie d’entre eux vient à manquer, qu’il s’agisse d’une certitude ou d’un simple doute, le notaire chargera un généalogiste de rechercher et de retrouver les ayants-droits à la succession en cause. Leur collaboration permet de garantir la bonne application de la loi. Le travail assuré par les Archives Départementales constituera un support essentiel à la mission du généalogiste, ce qui nous a été démontré grâce un exposé ludique et concret, assuré par Monsieur SIMEON, consistant en le suivi d’un cas depuis l’office notarial jusqu’à la rencontre avec le successible à l’autre bout du Globe, notamment par l’exploitation des registres archivés.

Notre promotion, que la soif aura gagnée et dont l’appétit aura été aiguisé par la faute des délicieuses anecdotes et des succulentes présentations s’étant succédées, a ensuite pu poursuivre son excursion à la cave à manger « Le Chai », accompagnée de nos animateurs d’un jour et de quelques autres, que nous croisons plus fréquemment : nos Professeurs.


Nous tenons à remercier sincèrement les Archives Départementales pour leur accueil et leurs explications particulièrement enrichissantes, nos Professeurs présents en cette fin d’après-midi, mais encore tout spécialement les Archives Généalogiques Andriveau et Monsieur Pascal SIMEON pour avoir été l’initiative de cette demie journée instructive et captivante.

Retrouvez nos photos sur notre compte Instagram et notre page Facebook, @horizonnotaire !

 

 

0

Master 2, Notariat

Nous remercions mille fois l’Association nationale des étudiants en Droit Notarial pour la rencontre nationale des étudiants en Master 2 de Droit Notarial, organisée à Paris le samedi 10 novembre.




Qu’elle aura été riche ! Après un ensemble d’interventions instructives et captivantes sur les acteurs du Notariat et l’ADN, ainsi que la présentation des partenaires de l’Association, nos émissaires ont gravit les marches de l’Ecole du Notariat et repris des forces grâce au délicieux brunch qui les attendait. C’est donc dans des conditions optimales qu’ils ont pu aborder la visite du Musée des Archives nationales, au cœur de l’hôtel de Soubise. Enfin, se retrouver tous ensemble dans un club du quartier de la Monnaie après cette journée bien remplie a été un véritable plaisir, et une ravissante conclusion à ce séjour, dans la continuité de celui-ci.


S’ajoutent à nos remerciements pour cette journée et cette belle initiative le souhait d’un joyeux anniversaire, l’ADN soufflant sa première bougie.

Retrouvez nos photos sur notre compte Instagram et notre page Facebook, @horizonnotaire !

0